Catégorie : Points de Vue

Pourquoi nous envahissent-ils? (part two)

J’ai vu Kevin arriver. Il venait du bled et avait un français approximatif. Pendant les premiers jours,  il a été accueilli par des amis et s’est mis à cueillir des pommes pour sa subsistance journalière. Mais ce n’était pas suffisant : il améliora son français, apprit le néerlandais et s’inscrivit à un cours de marketing qu’il termina en 3 ans avec un diplôme qualifiant. Il fut alors employé par une entreprise pour laquelle il dessina des machines de travaux publics. Il paie ses factures, ses taxes et ses impôts. Il trouve même le temps de se marier et d’avoir 3 enfants.

Pour ceux qui ont lu mon premier article, Kevin est un envahisseur qui est devenu plus riche que nombre d’envahis. Mais je ne suis pas là pour raconter l’histoire d’un envahisseur qui a réussi. Je connais un tas de Kevin. Leur réussite peut être un problème pour les envahis qui n’ont pas de travail ou qui exercent un travail peu satisfaisant.

Il nous faut donc trouver un environnement où les 2 groupes (envahisseurs et envahis) s’entendent harmonieusement. Ce sera l’objet de notre troisième article.     

Mais que reproche-t-on à Bobi Wine

Si tu n’est pas ougandais ou que ton pays n’a pas de frontière avec l’Ouganda il est fort à parier que tu n’as jamais entendu parler de Bobi Wine. Ce frangin est pourtant l’un des dernier survivant d’une espèce en voie de disparition: l’artiste engagé politiquement. Artiste, me dites vous, mais comment ce fait il que je ne connais aucun de ses tubes ? Bonne question mais que je balaie d’un revers de la main car hors sujet. Pourquoi ? Parce que le gaillard vient d’atterrir dans une chambre avec vue de la prison de Kampala, Ouganda. Mais que lui reproche-t-on ? C’est ce que nous allons essayer de savoir.

Mais que reproche-t-on à Stellio Gilles Robert Capochichi ?

Un nouveau lecteur va atterrir ici en se disant que l’on va disserter en long et en large sur l’affaire Kemi Seba vs BCEAO ? Il se dit qu’il va enfin savoir pourquoi il est interdit de bruler un billet de 5000 Francs CFA alors que l’on en est l’heureux propriétaire légal. Est-ce parce que en fait il appartient toujours à la BCEAO ? Est-ce que parce que la grande et méchante France ce cache derrière cette affaire et veux régler son compte au trublion de Kemi Seba ? Et bien cher nouveau lecteur je dois te rediriger vers des organes de presses sérieux qui ont les réponses à tes questions sérieuses. Nous ce qui nous intéresse dans cette affaire c’est pourquoi diable envoi-t-on les gens systématiquement en prison ?

Mais que reproche-t-on à Stella Nyanzi ?

Je commence ce billet en vous épargnant une recherche Google: Stella Nyanzi c’est l’activiste ougandais qui a été récemment jeté en prison. Son crime ? avoir traité Yoweri « M7 » Museveni de « paire de fesse » et sa femme Janet de « cerveau vide ». En droit je crois que l’on appelle cela de l’Offense au Chef de l’Etat (et à son épouse). Vu que l’affaire est en cours d’instruction on ne va pas s’attarder sur elle mais plutôt se poser la question de la précédence de ces faits. Car si il fallait incarcérer tous les africains qui avaient un jour pester contre le Président et/ou sa compagne, tout le continent serait en prison.

Trump et nous ? pour l’instant c’est au moins une comédie

Depuis que le monde est globalisé, il y a un show qui occupe le monde tous les 4 ans. Ce n’est pas la Coupe du Monde de Foot, ou les Jeux Olympiques, mais les élections américaines. Le blédard, riche ou pauvre, trouve son champion et nourrit en lui les plus grands espoirs pour le continent mère…

Mais que reproche-t-on à la paix ?

Ces derniers temps un blédard est une personne qui a un avis sur ce qui se passe au Gabon. Car tout blédard, de Casablanca à Nairobi est au courant de ce qui vient de se dérouler au pays de l’Iboga. De la campagne présidentielle très chahutée, au jour de l’élection calme, à la longue série de rebondissements qui conduisent aujourd’hui Ali Ben Bongo Odimba à son investiture pour un second mandat. L’Afrique a vécu, regardé et disséqué minute après minute l’évolution du score de ce match décisif dans l’évolution du sport roi au bled: l’investiture à la plus haute fonction de l’État.

Mais que reproche-t-on au classement Forbes Afrique/TraceTV ?

Alors que je flanais tranquillement sur Youflix ou NetTube c’est selon,  tel ne fut pas ma surprise de recevoir dans mon INBOX  le classement FORBES Afrique/TraceTV des artistes blédards les plus influents de la planète musicale de 2015. Pas une, pas deux, j’ai parcouru la liste et de mémoire de blédard, je n’avais jamais était autant déçu… sauf peut-être quand Asamoah Gyan a raté son penalty à la coupe du monde 🙁 .