Catégorie : Politique

Mais que reproche-t-on à Stellio Gilles Robert Capochichi ?

Un nouveau lecteur va atterrir ici en se disant que l’on va disserter en long et en large sur l’affaire Kemi Seba vs BCEAO ? Il se dit qu’il va enfin savoir pourquoi il est interdit de bruler un billet de 5000 Francs CFA alors que l’on en est l’heureux propriétaire légal. Est-ce parce que en fait il appartient toujours à la BCEAO ? Est-ce que parce que la grande et méchante France ce cache derrière cette affaire et veux régler son compte au trublion de Kemi Seba ? Et bien cher nouveau lecteur je dois te rediriger vers des organes de presses sérieux qui ont les réponses à tes questions sérieuses. Nous ce qui nous intéresse dans cette affaire c’est pourquoi diable envoi-t-on les gens systématiquement en prison ?

Mais que reproche-t-on à Stella Nyanzi ?

Je commence ce billet en vous épargnant une recherche Google: Stella Nyanzi c’est l’activiste ougandais qui a été récemment jeté en prison. Son crime ? avoir traité Yoweri « M7 » Museveni de « paire de fesse » et sa femme Janet de « cerveau vide ». En droit je crois que l’on appelle cela de l’Offense au Chef de l’Etat (et à son épouse). Vu que l’affaire est en cours d’instruction on ne va pas s’attarder sur elle mais plutôt se poser la question de la précédence de ces faits. Car si il fallait incarcérer tous les africains qui avaient un jour pester contre le Président et/ou sa compagne, tout le continent serait en prison.

Mais que reproche-t-on à la paix ?

Ces derniers temps un blédard est une personne qui a un avis sur ce qui se passe au Gabon. Car tout blédard, de Casablanca à Nairobi est au courant de ce qui vient de se dérouler au pays de l’Iboga. De la campagne présidentielle très chahutée, au jour de l’élection calme, à la longue série de rebondissements qui conduisent aujourd’hui Ali Ben Bongo Odimba à son investiture pour un second mandat. L’Afrique a vécu, regardé et disséqué minute après minute l’évolution du score de ce match décisif dans l’évolution du sport roi au bled: l’investiture à la plus haute fonction de l’État.

Assurance tous risques

Ce billet devait en fait s’appeler « Mais que reproche-t-on à Landry Amiang ?« . Mais hélas le rédac chef, notre spécialiste des choses gabonaises, est en vacances (le vénard). Vous n’apprendrez donc rien ou presque de ce que l’on reproche à Landry « Washington » Amiang dans ce billet. Tout ce que j’en sais c’est que ce gabonais établi aux States s’est fait un nom sur le Net depuis quelques années grâce à ses interventions engagées contre les autorités gabonaises. Récemment il a pris sur lui de porter sa lutte sur le terrain même et il a débarqué à LBV. Ni une ni deux il a été conduit dans un lieu sûr par la police « pour sa propre sécurité ». Ce qui nous amène au propos réel de cet article: quelle est cette fameuse assurance tout risque à laquelle souscrives les ‘fricains de la diaspora au moment de rentrer au bled ? LPN enquête pour vous.

CAP2016: Le Débat Présidentiel Ougandais

J’aurais du plutôt titrer « le Deuxième débat présidentiel ougandais » vu que le Président en exercice Mr Yoweri Museveni (M7 pour les intimes) et son principal challenger Mr Kizza Besigye avaient tout simplement fait l’impasse sur le premier exercice du genre. Il semble que leurs conseillers respectifs ont senti un bon coup de com’ à jouer et ont décidé de changer de technique: il faut que leurs poulains participent au second débat qui aura lieu en direct LIVE à la télévision.

L’homme fort: Uhuru Kenyatta

Il l’a fait : Uhuru Muhigai Kenyatta est allé crânement se présenter devant la Cour Pénale Internationale à La Haye. En effet, l’institution controversée en charge de juger uniquement les blédards des procès trop gros pour leur juridiction naturelle a ouvert une procédure contre le kényan. La cause ? Il semblerait que Uhuru Kenyatta était un des instigateurs des révoltes meurtrières qui ont émaillé la suite des élections présidentielles entre 2007 et 2008. Mais voilà, entre temps, le gars est devenu PR et c’est armé de cette nouvelle casquette, qui lui confère un certain « courage », qu’il s’en va défier ses juges: la marque d’un homme fort comme on les adore au bled.

Ebola et coups fourrés

L’Afrique est contaminée, fuyez pendant qu’il est encore temps.

Tel serait ce que comprendrait un visiteur d’une autre planète s’il devait se faire une idée de ce qu’il se passe au bled en se fondant uniquement sur les papiers, les billets et les tweets qui circulent autour d’Ebola. Non que je ne sois un fervant défenseur de la politique de l’autruche mais trop is too much.