Archives pour le mot clé : Mais que reproche-t-on

Mais que reproche-t-on à la paix ?

Ces derniers temps un blédard est une personne qui a un avis sur ce qui se passe au Gabon. Car tout blédard, de Casablanca à Nairobi est au courant de ce qui vient de se dérouler au pays de l’Iboga. De la campagne présidentielle très chahutée, au jour de l’élection calme, à la longue série de rebondissements qui conduisent aujourd’hui Ali Ben Bongo Odimba à son investiture pour un second mandat. L’Afrique a vécu, regardé et disséqué minute après minute l’évolution du score de ce match décisif dans l’évolution du sport roi au bled: l’investiture à la plus haute fonction de l’État.

Mais que reproche-t-on à Béyoncé ?

L’autre jour alors qu’elle se la coulait douce à Paris, France – avec son mari et sa fille, la dame Beyoncé Knowless a été approchée par une société ivoirienne dans l’événementiel. Quel était leur plan ? il s’agissait de négocier la prestation de la star américain pendant une fête privée à Abidjan. Mais quelle ne fut pas la surprise des organisateurs quand ils ont leur a présenté un devis de 4 millions de dollars. La suite ? Beaucoup de bruits et de noms d’oiseaux échangés sur la toile de l’internet.

Mais que reproche-t-on à Serge Aurier ?

Bonjour à tous. Il nous a bien fallu plus d’un mois pour pondre le premier article de l’année sur lepetitnegre et nous ne nous en n’excusons pas. Il faut dire que la moitié de notre équipe avait fuit une Europe mise à feux et à sang par les terroristes du Moyen Orient du moins c’est ce que nous disaient quotidiennement certains médias spécialisés. Nous avons donc pris le temps de nous ressourcer au Nord, Centre et Sud du continent et puis nous sommes revenus à Mbeng profitant de l’accalmie apparente.

Mais que reproche-t-on au classement Forbes Afrique/TraceTV ?

Alors que je flanais tranquillement sur Youflix ou NetTube c’est selon,  tel ne fut pas ma surprise de recevoir dans mon INBOX  le classement FORBES Afrique/TraceTV des artistes blédards les plus influents de la planète musicale de 2015. Pas une, pas deux, j’ai parcouru la liste et de mémoire de blédard, je n’avais jamais était autant déçu… sauf peut-être quand Asamoah Gyan a raté son penalty à la coupe du monde 🙁 .

Mais que reproche-t-on à Big Brother Africa 2014 ?

BBA 2014

Et voilà c’est parti ! Après moultes hésitations, des tracasseries administratives, des refus de visas à la pelle et même un sinistre totale l’édition 2014 de Big Brother Africa vient de démarrer. Pendant 60 jours 24 blédards anglophones vont … euh … vont faire quoi au fait ? A dire vrai je ne sais pas mais à la clef il y a 300.000 $ pour le gagnant. Le gagnant ? Il s’agit donc bien du concours ? Bon, je ne compte pas suivre l’émission de télé  réalité mais vu que tous les blédards anglos auxquels je parle n’arrêtent pas de me bassiner les oreilles avec ça je vais bien devoir suivre ça par « bruits » et commentaires interposés.

Mais que reproche-t-on à Tidjane Deme

Cela fait un bail que la télé et moi, nous, avons divorcé. Après plus de trente ans de vie commune elle et moi ne nous entendions plus du tout, entre nous le courant ne passait plus 🙂 . Mais quel est le rapport avec le sujet du jour ? Hé bien, hier ou le jour d’avant, on m’a fait parvenir un lien qui parlait de Tidjane Deme, le GoogleMan du Sénégal de l’Afrique francophone, bref le mec censé à lui tout seul remettre le WAF sur la carte du net et bien vous savez quoi en bon fainéant, j’ai zappé le lien vidéo pour directement aller lire les commentaires de ceux et celles qui avaient pris la peine de regarder la dite émission le dit reportage et leurs réactions dithyrambiques sur le monsieur m’ont plus fait peur qu’autre chose. Alors en bon prophète qui continue de prêcher la bonne parole dans le désert je me fend donc d’un billet pour expliquer au fou lecteur que vous êtes que ce que vous voyez et entendez au sujet du sieur Tidjane Deme est faux!!

Mais que reproche-t-on à la Polyandrie

L’autre jour, alors que je sirotais tranquillement mon verre avec des amis blédards dans un nganda de la place, je suis surpris par une conversation qui se déroule devant moi. Une femme raconte à qui veut bien l’entendre ses déboires sentimentaux avec son mari. A première vue rien de bien singulier me direz vous, mais la chose prend une tournure plus cocasse lorsque je me rend compte qu’elle est marié avec un homme polygame. Alors n’écoutant que mon cerveau, j’ai tendu l’oreille a ses complaintes et je me suis dit que cela valait bien un billet.